Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

// Listen //

 

 

sp 

 

space

_

ban2010thedrums
space
space

space


space

voxpop20
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 12:10




Présente toi en quelques mots.
Je m'appelle Nadège j'arrive sur mes 20 ans je vais rentrer l'année prochaine en BTS communication visuelle option multimédia. A coté de cela j'ai déjà fait une année en fac d'art plastique mais comme c'était un petit peu trop conceptuel j'ai préféré arrêter.  Sinon, je fais beaucoup d'illustrations basées à la fois sur  des influences musicales mais aussi littéraires et cinématographiques: films des années 20, 30, ou 50.
J'ai commencé à dessiner quand j'avais 8 ans mais à l'époque, je voulais être styliste. Je commençais à faire beaucoup d'essais colorés avec de la peinture  et un jour un de mes très bon professeurs de lycée  m'a dit que j'avais quelque chose qu'il fallait que j'exploite. C'est pour cela que je n'abandonnerais jamais la peinture; on me l'a dit trop de fois. Avant, je faisais beaucoup de portraits de musiciens. Le vendredi soir je me mettais un disque et je reproduisais une photo qui me plaisait en l'agrémentant à ma manière. Je faisais beaucoup de noir et blanc.  En plus des pinceaux et des couteaux, j'aime bien faire usage de mes mains, le contact dans avec la peinture (surtout acrylique) est quelque chose d'assez unique et sensuel.

Pourquoi peut-on dire que tu es passionée de musique?
On peut dire que je traîne beaucoup dans les concerts et les festivals. La musique ne m'intéresse réellement que depuis le lycée. Je m'étais fait une amie qui avait un père guitariste dans un groupe, elle aimait des choses comme les Rolling Stones. Du coup elle m'a fait découvrir. Je travaille toujours avec de la musique et  pour l'abstraction que je fais en ce moment je me suis mis l'album du Velvet en boucle et j'ai commencé à peindre en mettant "Venus in Furs". J'apprécie particulièrement l'indie rock enfin le rock anglais. Cette sonorité anglaise me plaît bien et à partir de ça, évidemment, je me suis intéressée à tout ce qui est pochette de disque et c’est comme ça que je me suis mise à faire des illustrations et que j'ai connu Hannah Bays. C'est la fille qui a fait une partie des  pochette des Libertines, des Babyshambles et des Dirty Pretty Things. Elle fait vraiment un travail magnifique.


Comment cela se traduit dans ton travail?
Je bosse mes toiles/dessins, dans un environnement musical ambiant, y a toujours du café à côté (beaucoup de tasses renversées), et des cigarettes (cliché mais tellement vrai).
Au début je faisais beaucoup de portraits de musiciens après j'ai essayé de faire de l'illustration de chansons. Par la suite, j'ai été essentiellement contactée par des musiciens. Je me suis donc dis que c'était un appel. Alors je travaille surtout avec des groupes. J'ai commencé cette année en revenant de Londres. Je suis allée à un concert avec mon frère qui commençai à l'époque ses photos de concert. Un groupe que je ne connaissait pas du tout sur Paris qui s'appelait The Belmondos j'ai fini par leur faire un Flyer, mon premier, en Avril. Tout est allé vachement vite après, ça leur a plus, c'était à la Java la soirée c'était une soirée Rock and roll. J'ai décider d'utiliser un couple de danseurs des années 20, mais finalement l'organisateur a préféré quelque chose de beaucoup plus sobre et ce qui est génial c'est que l'organisateur de la soirée qui était juste aussi dans cet aspect un peu d'oeuvre d'art totale et m'a aussi demandé  d'exposer lors de la soirée. Grâce au photographe j'avais la salle pour moi toute seul il avait préféré les escaliers. qui étaient tellement raide que les gens regardaient leur pieds pour ne pas tomber j'avais donc toute la java pour moi toute seule.  Mes oeuvres étaient attachée avec du fil de nylon, un peu macabre pour la plupart; inspirées rock pour la soirée. On avait l'impression qu'elles tournaient toutes seules et  j'ai eu des compliments avant ça j'ai exposé à la Fourmi en Mars. Il y a un autre musicien Morgan Manifacier qui m'a demander un artwork pour un t-shirt car il partait en tournée. J'aime bien travailler avec des groupes il y a une relations particulière et professionnelle qui s'établit et ça passe beaucoup par l'échange.


Tu penses qu'il y a un message dans ce que tu fais?

Je pense que l'illustration parle d'elle même par exemple une pochette sera forcement calée à l'esprit d'un groupe.
C'est le gros problème de la construction du discours et en fait ça m'a un peu frustrée  à la fac d'art plastique. On devait parler de beaucoup de choses conceptuelles et il y avait beaucoup de gens qui parlaient de tout et n'importe quoi. Il y avait très peu de gens qui peignaient, c'était surtout de la photo ou des installations et je trouve cela facile. Il parlaient de cul , un mec se foutait à poil et voila c'est bon c'est de l'art. En ce moment compte sur quelqu'un pour essayer d'avoir un discours surtout en abstraction car je n'arrive pas à m'exprimer totalement pour ma peinture.
Pour les illustrations j'essaie de faire beaucoup de recherches sur le corps, les visages. Je n'aime pas faire des nus académiques. Plutôt qu'un corps il est préférable de voir ce qu'il y a à l'intérieur de la personne. C'est un individu on est pas là non plus pour apprendre par coeur son anatomie. Je fais beaucoup de recherches sur la couleur le geste pour essayer de faire apparaître à partir de quelque chose d'abstrait un corps ou un visage. Un de mes prof me dit souvent que l'on peut mourir sans avoir jamais fais son Oeuvre d'art, je suis toujours en recherche. Je pense que je suis encore jeune pour avoir un discours; je ne suis pas encore assez mature


Premier concert?
Mon premier concert c'était les Franz Ferdinand, une grosse claque pour moi. Depuis j'écoute énormément d'indie rock anglais. Je ne vais pas critiquer il y a des choses très bien qui se font sur paris mais après c'est vrai que la plupart que des musiciens parisiens s'en vont en Angleterre.
C'était au Zénith, je ne les connaissait pas du tout à l'époque. Ce qui est vraiment marrant c'est que leur nom me faisait penser à des campagnard. Je sortais du collège avec ma période rap et je traînait au lycée en écoutant des groupes comme Trio. Rien ne me plaisait vraiment musicalement. J'ai demandé leur premier album à Noël et j'ai finit par aller à l'un de leur concert où j'ai découvert que c'était des mec de Glasgow. Rien à voir avec l'image que je me faisait avec en première parti les Editors qui ont pas mal avancé depuis J'étais émerveillée dans la fosse, chose que je n'ai pratiquement plus refais, avec cette impression de véritable osmose. C'était assez court puisqu'ils n'avaient qu'un seul album. Je suis ressortie avec des brûlures de cigarette c'était n'importe quoi,  j'avais perdue je ne sais pas combien de kilo en ressortant de là. C'était vraiment intense. Ce qui me plaît dans ce groupe c'est ce coté arty qu'ils ont aussi à mort . Quand je me suis renseignée un peu j'ai appris que le bassiste avait fait les beau arts de Glasgow. Rien n'est laissé au hasard si tu regarde dans tous les groupes il y en a toujours un qui est allé griffonner quelque part. A leur dernier concert à l'Olympia ils ont crée plein de court métrage en super 8 qui vont très bien avec leur chansons; je crois que c'est la copine du guitariste qui a fait ça. C''st pareil pour les Dirty Pretty Thing et les Libertines. Une fille géniale, Hannah Bays leur fait leur pochette.


Premier coup de coeur artistique?
Jackson Pollock, j'étais au lycée, une prof me disait que j'étais très expressionniste abstrait. Je ne savait absolument pas ce que cela voulais dire bien que je fasse histoire des arts mais je suis renseignée. Une figure pas du tout atypique. C'est triste de se dire qu'il est artiste et qu'il est mort parce qu'il était en dépression chronique et alcoolique.
J'aime Pollock pour sa gestuelle c'est quelque chose de spontané. Il était très retour vers le primitif en s'inspirant des rites Indien en peignait directement au sol  comme les indiens faisaient mais sur de très grandes toiles ou des dessin dans le sable. Il a élabore de nouvelles techniques de peinture comme le dripping. Après le problème de l'abstraction c'est que il y a beaucoup de gens qui ne vont pas comprendre et il  faut s'intéresser sérieusement au discours de l'artiste. Il travaillait énormément sur l'inconscient le chamanisme c'est passionnant.
A partir de Pollock je suis tombée amoureuse de Rauschenberg qui fait quelque chose de très dur c'est abstrait avec des collages. J'ai arraché une affiche dans le metro je ne sais toujours pas quoi en faire je sais que je dois en faire quelque chose car il est trop beau mais les problèmes de composition c'est méga compliqué.



Dernière trouvaille musicale ou coup de coeur artistique?
On va un peu parler de la scène parisienne parce qu'avant je ne m'y intéressait pas vraiment. Il y avait certains groupes dans mon lycée qui sont devenus assez connus comme Les Shades et n'était pas forcément mon truc. Après je me suis un peu intéressée aux Belmondos. Un des membres du groupes joue dans Les Virgin Subject et c'est assez cool. Ils s'inspirent vachement du Brian Jonestown Massacre c'est dans l'esprit Velvet.
Mon gros coups de coeur du moment c'est les Birdy Hunt. La première fois que je les ai découvert c'était en live au Paris Paris  vers minuit. J'ai trouvé leur concert totalement hystérique,tous les instrument ont une place  et j'aime cette sorte de spontanéité, adhérer totalement à une musique d'un concert sans jamais avoir entendu le son studio. C'est encore plus vivant que tout.
Je peut aussi citer Séverain, un parisien qui a fait des texte en français. Il a écrit une chanson une quinzaine de chanson pour un quinzaine de filles différentes c'est frais, marrant.
La bonne découverte aux Solidays Izia la fille de Higelin je suis tombée amoureuse d'elle elles a une voix  superbe et là pour le coups c'est du rock and roll elle se donne à fond.
Dans les anglais, l'année dernière j'étais allée au premier NME CLUB il y avait Bombay Bycicle Club ils étaient pas connus c'est du pur indie londonien c'est léger.
The Underground Youth qui aime bien ma voix peut être que je vais chanter dans son groupe, c'est bizarre  on rêve de s'installer à Londres (enfin il habite à Manchester) et lui veut venir à Paris ce serait marrant de tester ça
En ce moment un truc pour peindre c'est l'album de The Horrors "Primairy colors". Je n'avais pas écouté le premier album mais on se rend vite compte que tout est liè à l'art. A leur début ils organisaient des soirée un avec toute sorte d'artistes et l'un des membres du groupe a fait la St Martin School. Il faut aussi voir leur artwork c'est impressionnant. Je ne suis pas critique musicale mais "Mirror's Image" c'est limite le nouveau "Venus in Fur" de notre temps, c'est super phasant.

Un objet qui te définit le plus.
Quitte à faire dans la musique j'ai amené un vinyle des Franz. C'est le premier vinyle que j'ai acheté: "The fallen"  je sais ne plus trop quand et surtout pour les Bsides. C'était dans le rayon import de la FNAC. J'étais contente qu'il vienne d'Angleterre, J'ai récupéré la platine vinyle de ma mère avec Jimi Hendrix ou Lou Reed.
Quand je les ai découvert je me suis dit que ces mecs étaient géniaux avec le clip de "Take me out" totalement inspiré du constructivisme ou encore plus récemment "No you Girls" qui me fai penser à du Jean Paul Goude. Ils font parti des gens qui m'inspirent, ça m'a fait découvrir que la musique est constamment liée à l'art. Leur premier concert était dans un vieil entrepôt avec des artistes qui exposaient peignaient et projetaient. J'adorerais investir un lieux un jour juste pour la gloire de l'art, on en a besoin.
Ce vinyle est très important pour moi. Je l'entendais grésiller sur ma platine jusqu'a l'usure. Ce sont les premiers à  m'avoir fait rêver je me suis dit que j'allais faire de l'art mais pour des musiciens. Le jour où j'ai envoyé  mon portrait de Kapranos par Myspace j'ai reçu un email de remerciement d'Alex Kapranos. C'est un cliché mais ça m'a vraiment fait plaisir.


Tes icones?
Il ne faut pas s'y méprendre, il y a beaucoup d'images de Pete Doherty sur mon myspace  mais  je m'intéresse en fait  à la psychologie du personnage. Je ne suis pas une grande fan car en vrai on sait tous que c'est un peu un looser. Je n'apprécie pas ce coté un peu "porté à nu" dans son dernier album qui ne surprend pas ceux qui connaissent ses textes depuis Les Libertines. Je ne sais pas si c'est vraiment une icône de notre temps mais c'est le genre d'esprit qui m'intéresse. J'aimerais bien avoir une discussion avec lui mais parce qu'en fait je cherche à aller vers son esprit.
Pour moi une icône ce serait pas quelqu'un. Je ne suis fan de personne, j'arrive pas à me projeter dans quelqu'un mais par rapport à un esprit. C'est l'esprit de mec dans les années 20, les artistes de Montparnasse. C'est ce que j'aime et que je vais essayer de reproduire l'année prochaine à Londres pour l'exposition. Musiciens écrivains, peintres dessinateurs, cinéastes se réunissent autour d'un projet oeuvre d'art totale. C'est quelque chose qui se perd et que j'aimerais bien faire. Moi par exemple j'ai déjà essayer la guitare ou l'écriture pour adapter mes nouvelles en dessin.
L'échange artistique, je trouve ça beau, apprendre les uns des autres
En peinture c'est Rauschenberg.


Tes adresses?
Je commence à connaitre Paris, je m'y intéresse depuis 3 ans. C'est très bien comme ville au niveau artistique il y a pas mieux mais à Londres c'est différent  ça fait un peu cliché de dire ça car tout le monde adore Londres mais c'est génial. Ils se prennent beaucoup moins la tête
A Paris, il y a ici (la Marine 55 quai Valmy) j'aime bien me poser dehors le long du canal. Sinon j'aime aussi L'ile st louis j pour la spontanéité de ce lieu, d'artistes, musiciens qui se retrouvent, discutent ne serait ce que le temps du nuit d'été autour d'une bière ou d'un verre de blanc. Montmartre il y a plein de Galeries comme La Galerie Chappe où Pete a exposé. La Galerie de L’issue derrière Beaubourg. Dans le plus connus le Jeux de Paume vers Concorde c'est plus sur la photo ou les vidéo, et la MEP. Sinon pour les soirée j'ai récemment découvert le Pop In j'aime bien l'ambiance. Pour les concert la Maroquinerie, une scène géniale où j'ai récemment vu les Macabees. La fourmi dans les café  ainsi que Le Café du Trésor, dans le Marais, plus précisément ma table 53.
Londres c'est tellement différent il y a tellement des quartier avec ces images des figures différentes.  Même les quartier un peu sale c'est cool d'y aller genre Brick Lane etc..
Je dirais La Proud galery vers Camden avec plein de portrait de Bob Dylan, le portrait des Libertines de Roger Sergent dans un hôpital pour chevaux. Ils ont aménager les box avec de grand canapé j'y suis allée pour le nouvel an et le thème c'était courtisans et corset. A Paris personne n'aurait joué le jeu mais lài tous le mec étaient en dandy et c'était une ambiance que j'apprécie.

Ta devise?
Avant c'était "Take the best and fuck the rest" (rires). Je n''arrive pas forcement à l'appliquer mais une de mes citations préférée est d'Apollinaire "Et tu bois cet alcool brulant comme ta vie, ta vie que tu bois comme une eau-de-vie" je trouve ça beau

Sur quoi travailles tu actuellement?
Je fais attention j'essais de ne pas me griller tout de suite en acceptant n'importe quoi et c'est facile de se faire avoir surtout avec les galeries. Je vais essayer de marquer mon territoire en créant des autocollants dans la ville. J'ai vu que ça marchait bien pour les Yolks. Je faits la pochette du Ep des Kennedy's; ils comptent sortir un EP en septembre à coté je travaille pour un flyer pour les Birdy Hunts. J'ai été contactée par les Kissogram (première partie européenne de Franz Ferdinand) qui m'ont proposé de faire la pochette de leur prochain single. Je pense qu'ils sont sincère mais il y a l'obstacle de la maison de disque. Normalement j'expose à Londres l’année prochaine car une fille que j'adore qui a bossé avec les Libertines et les Dirty Pretty Things, Hannah Bays, avait exposé dans un endroit qui s’appelle The Victoria (c’est dans le Mile End) et j’ai appris qu’ils cherchaient des artistes. J'ai mis deux mois avant de postuler et je devrais y être entre février et mars. Je pars à Londres dans 3 jours pour repérer les lieux.


Tu t'imagines comment dans 10 ans?
Je suis persuadée de ne pas pouvoir changer de voie là. C'est comme ça je suis tellement heureuse dans ce que je fais que même si je me dis que je ne gagnerai pas beaucoup d'argent c'est comme ça, je m'y suis faite. Je compte voyager, c'est important pour la création de rencontrer des gens et de découvrir de nouvelles places et là je compte faire 2 ans de Bts  après je ne sais pas si je me dirige vers un BSAA des arts appliqué ou si je peux devenir free lance. Tu peux avoir des équivalence pou aller à l'étranger alors  peut être l'Angleterre. J'ai l'impression que mon destin est là bas sinon à coté je continuerais toujours à travailler pour des musiciens et mes peinture c'est vraiment un plaisir ne serait ce que pour moi  et peut être essayer de construire un discours. Dans 10 ans j'ai 30  ans on va espérer que j'aurais un emplois et que je gagne un peu d'argent.



Quelle chanson choisirais tu pour illustrer ton portrait?
"Romea had Juiet", une copine  m'a fait decouvrir cette chanson. Après je ne sais pas si elle va avec moi. Je me suis rendue compte que dans beaucoups de choses que j'ai faites cette année il y avait inconsciament quelqu'un derrière c'est marrant le vie comme ça, je pensait à une personne alors qu'en fait ça a plut a plein de gens.
Ce texte me rappelle des choses personnelles. C'est un réécriture d'une oeuvre littéraire tellement connue, et j'use énormément de ce procéder pour certaines de mes illustrations. Et puis aussi pour son interprete, génie musicale, tellement politique. Il déclame son texte d'une manière que j'adore. C'est aussi Lou Reed, c'est le Velvet, donc Andy Warhol, donc la Silver Factory. Tout cela ne peut que me toucher, m'inspirer, cet univers me ressemble.

Un titre à mettre à l'article qui te sera destiné?
"The Soul of mess" , C'est Le titre que j'ai donné à mon exposition à La Fourmi et c'est comme cela que je me décrit.



Vous voulez être le prochain? Contactez nous

+ No Art Just Nad

Partager cet article

Repost 0
Published by The Clandestines - dans Portraits Clandestins
commenter cet article

commentaires

Mom 06/08/2009 20:53

Super le portrait.Intéressant et beau à la fois. Cette fille a une approche artistique assez palpitante. Très bonne découverte

alex twist 27/07/2009 16:36

bah pour l'expo, en effet tu n'as pas manqué grand chose franchement, moi j'ai trouvé ça léger

il n'y avait pas énormément d'œuvres "majeures" de Pollock (ce qui est toujours un peu décevant, un peu comme quand tu vas voir un groupe et qu'il ne joue pas ton morceau préféré) et en plus j'ai trouvé la théorie du chamanisme intéressante, mais pas vraiment bien démontrée sur l'ensemble de l'expo
c'était mignon, mais objectivement, pas transcendant!

par ailleurs, l'idée de "peinture spontanée" que l'on retrouve quelque part chez Pollock (associée à une idée de transe en plus? d'où ce ""chamanisme"" ???) n'est pas unique en son genre, et existe chez d'autres artistes, je pense notamment à l'école surréaliste "COBRA" (Alechinsky par exemple) ou encore à Mirò parfois, et d'autres ici et là

enfin je m'égare, je m'égare!

Tomy 23/07/2009 14:13

J'aime énormément le principe des "portraits clandestins". L'idée est simplement géniale!!
En ce qui concerne celui ci, c'est une découverte qui me plait beaucoup. La créativité de cette fille est débordante. Je ne connaissais pas et j'aime beaucoup. Merci.

The Clandestines 23/07/2009 14:59


Merci!


No Art Just Nad 23/07/2009 12:30

Merci pour les compliments. Et non justement je ne suis même pas allée voir Pollock à la Pina, car j'avais eu de mauvais écho. Mais j'avais déjà vu ses plus importantes oeuvres au MOMA, ça aide. =)

sophie takes pictures 21/07/2009 22:57

hey
J'ai vu Lykke Li au festival de Benicassim,elle a repris Knocked up parceque justement les Kings Of Leon étaient annulés! Lykke li c'était juste le meilleur concert du FIB.Je vais fouiller le site du NME pour retrouver ça ,parceque c'était fou.