Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

// Listen //

 

 

sp 

 

space

_

ban2010thedrums
space
space

space


space

voxpop20
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 19:24


A l'approche de l'échéance, inéluctable, d'une année en laquelle nous avions mis tant d'espoir, se dessine un peu partout un certain penchant parfois quasi obsessionnel pour les classements. On classe à peu près tout et n'importe quoi pour espérer capturer le meilleur d'un instant, qui tombera aux oubliettes dans quelques semaines; éclipsé par la désormais traditionnelle découverte musicale exceptionnelle qui révolutionne le monde de la musique (pour les intimes on dira T.D.M.E.R.M.M.) qui apparaît en général courant février.

Dans ce contexte de classmania aiguë et pour baptiser décemment cette page nous nous livrerons au sacro saint classement.

Mais attention, ce n'est pas la rédac d'un NME trop prévisible et prétentieux qui s'exprime ici. Avec le plus d'objectivité possible ( jamais totale bien entendu), nous avons essayé de monter au mieux une "Cool List " des relégués au second plan ou carrément oubliés. Nous l'appellerons The (real)Cool List; en toute modestie... 





The (real)Cool List



1/ Miles (Paul McCartney?) Kane.  Souvent éclipsé par  Alex Turner, Miles constitue néanmoins un artiste à part entière. Au sein du groupe The Racals dont le premier album est un concentré de pépites au garage rock imparable; Miles Kane affirme sa position de leader et de song-writer.

















 

2/ Ben Goldwasser(le porte manteau). Totalement oublié du top 50 NME. La moitié quasi indispensable du duo à tendance fait parti tout comme Miles des personnages 'dans l'ombre de.." qu'on aime à surveiller du coin de l'oeil. Avec une excellente maitrise de son synthé, Ben "Petit-Moog" Goldwasser, ne pouvait ne pas figurer dans notre classement. 













3/ EMMA  (Le Corps Mince De Françoise). A une époque où plus personne n'ose chanter en français, ces finlandaises arborent une énergie communicative et un look loin de laisser indifférent. Oubliant principes, lois et obligations, LCMDF nous emporte loin du politiquement correct pour nous lâcher dans un monde décomplexé et haut en couleur.

Propulsées par leur "Bitch of the Biches" elles fouleront prochainement la scène des Transmusicales de Rennes.


 

4/  Jamie-Hotel-Hince (The Kills) ou le paroxysme de la cool attitude. Pourquoi? Un mec qui a largué Kate Moss et cohabite avec l'impeccable VV ne peut pas ne pas être dans ce top. Pour se défaire de l'aspect people, il nous a offert Midnight Boom.Tension sexuelle, talent et parfait garage... écoutez "Last Day Of Magic", et vous serez écairés.


5/ Caroline Polachek (Chairlift). Qui a dit que la rencontre Andrew Vanwyngarden Jules César était impossible? À la tête de la dernière sensation du quartier en  cours de mystification de la grosse pomme, Chairlift sauront succéder aux Ting Tings avec brio. Le long terme n'est pas assuré, reconnaissons les maintenant!


6/ Ezra Koenig(Vampire Weekend). Oui, il avait une bonne place sur le NME; oui, on en parle partout. Seulement, il constitue la grande surprise musicale de cette année 2008. Alors,  Vive les mocassins et puis qui ne rêverait pas d'avoir un tel prof d'histoire?


7/ Donald Cumming(The Virgins). Connu pour ne jamais faire les choses dans l'ordre (signer un contrat avant même d'avoir un groupe), c'est son audace qui a permis un premier album à l'encontre de toutes les attentes des fans de la première heure.


8/  Xavier Boyer(Tahti 80); le mystère du siècle!  Un talent à l'état brut pour une pop fabuleuse comme on n'en fait malheureusement plus; attirant les foules à Tokyo.. on ne peut pas en dire autant en France.


9/ Noah Lennox  (Panda Bear). Si Noah Lennox a sa place dans ce classement malgré une non-actualité musicale ( Strawberry Jam et Person Pitch sont sortis en 2007), c'est simplement parce qu'il est à la fois talentueux, original, complètement fou, à mille lieux de tout ce qui se fait aujourd'hui. Oui, Panda Bear est une espèce en voie de disparition, luttons pour sa sauvegarde!


10/CSS. Rares sont les groupes qui auraient pu survivre à leurs petites mésaventures depuis la sortie de leur premier album. Mais c'est sans compter sur la force inépuisable de ces Brésilliennes. Css nous livre au début de l'été dernier la bande son de vacances réussies avec un revirement rock des plus salutaires qui ne jure en rien avec les synthé sursaturés du début.



Et si la plus grande surprise d'une fin de classement était un autre classement!

Nous avons procédé à une gradation des gens les "moins cool" de l'année. Ils ont déçu, énervé... Ils ont été propulsé par une hype non méritée, fait trop d'erreurs... Nous vous laissons découvrir les visages et noms de ceux-ci.



NOT COOL LIST

1: Carl barat

Une année noire pour l'ex co-leader des Libertines. Des problèmes de santé et une critique assez peu enthousiaste pour le nouvel opus des Dirty Pretty Things ne devraient pas en être étrangers.

La séparation programmée d'un groupe incapable de trouver un nouveau souffle, il y avait comme un manque que toutes les mélodies du monde n'auraient su combler. Pour parler honnêtement et au risque d'attirer les foudres de certains Carl sonnait mieux à l'époque où Pete était encore dans les parages.




















 

 

2/ Duffy

Un engouement assez important pour cette sympathique petite galloise baptisée "Heathy Winehouse" n'aura pas réussi à nous décrocher le moindre intérêt pour son premier album. Ses ballades nasales  larmoyantes et "Mercy" diffusé en boucle sur toutes les radios, télé et autres objets de tortures musicales, nous auront définitivement écoeuré de la gentille Duffy.















3/ Black Kids (Leave us alone we gonna teach him how to dance with her but please stop singing it's enought)

Les Black Kids ou le parfait exemple du groupe auquel on a du mal à accrocher, auquel on ne veut pas accrocher et dont le succès nous agace! Les médias ont malheureusement dit bravo à la pop 80s molle et défectueuse de ces cinq enfants. Souffrons en silence.



4/ Coldplay.  Viva la vida (sin vos)

Un bon album mais pas si exceptionnel qu'il n'y parait. A force de ratisser aussi large, on pressent en eux la relève de Bono et compagnie à remplir des stades à travers le monde de la chose la moins Rock and Roll qui existe; on perd un peu de soi mais on ne peut pas reprocher à un groupe de plaire.


5/ Hadouken.  No You ken't (Smile).

"That boy that girl"  laissait présager un éventuel possible talent supposé. Seulement, le trip-hop approximatif d'Hadouken nous aura fatigué avant de nous faire danser.


6/ Philipe Manoeuvre. On ne fait pas 2 fois la meme erreur. Aucune rancoeur on l'aime plutot bien mais sa continuelle volonté de croire à une nation capable d'etre convertie à une musique de qualité commence à lui nuire, mais on continuera à lire R&F


7 / The Offspring

Pour cause de nouvel album...


8/ Franz Ferdinand

Pas cool de faire attendre les fans aussi longtemps. Du coup, tout le monde les attend au tournant. Ils ont intérêt à livrer un album impeccable à la hauteur voire au dessus de ce qu'ils ont pu faire sur les deux premiers.


9/ Kaiser chief: On vous adore mais ne faites plus jamais de reprise de Time to Pretend c'est mieux.


10/ Late Of The Pier

Un peu comme pour les Black Kids, l'engouement excessif des médias qui voient en eux un certain avenir du rock nous aura finalement fait renoncer à l'once de talent qu'on leur trouvait.


Repost 0
Published by The Clandestines - dans Sélections
commenter cet article