Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

// Listen //

 

 

sp 

 

space

_

ban2010thedrums
space
space

space


space

voxpop20
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 11:22
2ème titre de notre sélection d'albums acquis durant notre séjour éclair à Londres.
Difficile de choisir un titre parmi tous ceux de cet excellent best-of. Certes, résumer la carrière de Joy Division en 14 titres, que tout le monde connaît par coeur, peut paraître un peu rapide. Mais, le résultat est là. Cet album s'écoute de bout en bout avec une facilité déconcertante et un interêt impressionnant. 
Si j'ai choisi un titre de Joy Division, c'est d'abord parce que tout ce buzz autour du groupe me fait un peu rire. Depuis Control, tout le monde connaît Joy Division et la vie de Ian Curtis dans son intégralité. Et du même coup, Sam Riley a volé la tête de Curtis, de même pour les autres acteurs. Pourtant, Joy Division n'est pas forcément un groupe très facile à écouter. Les chansons sont dures, chargées de sens, souvent très noires. Les mélodies ne sont pas des plus évidentes et la voix pleine du leader finie de l'ancrer dans la catégorie de ces chanteurs "sombres". Mais aujourd'hui, peu importe, on s'y met tous. 

Alors voilà, certains trouveront dommage que l'écoute de Joy Division soit passée de l'original au banal. D'autres encore maintiendront qu'ils adulaient Joy Division bien avant le biopic ultra populaire. Et puis d'autres, nous, penseront simplement que grâce à Anton Corbijn, un groupe hors pair a enfin une reconnaissance considérable. Et toutes les positions sont discutables. 

Je choisis finalement "Disorder" parce que la rythmique me torture profondément et qu'elle me fait penser à un de ces projets avec Rebecca, qui bien sûr est tenu confidentiel.    

Partager cet article

Repost 0
Published by Alison R. - dans Sons & Playlist
commenter cet article

commentaires

Tomy 22/03/2009 15:22

JD une histoire très particulière. Assez populaire mais c'est assez intéressant de voir son évolution. Si on m'avait dit qu'un film pouvait créer tout ça.

Chloé WCB 14/03/2009 07:33

Merci pour le commentaire.
En fait je sais que je suis jeune mais des fois j'angoisse pour rien et ça donne ce genre d'article :)
C'est sympa par chez vous, je repasserai voter pour les against-nme awards, parce que moi aussi j'avais été frustrée par les résultats.

Psychedelic Electric 13/03/2009 23:48

Arf moi c'est pareil, je suis bien triste de ne pas y aller. Enfin je les ai déjà vu, je me console un peu avec ça.
Merci beaucoup, on s'est lancées dans les interviews depuis peu. On publiera bientôt notre interview de Theoretical Girl & de Factory Floor.
Je vous ai dans mes amis MySpace il me semble (mon nom est "Suzanne Mattox").

x Ophélie

Psychedelic Electric 13/03/2009 22:53

Hey,
Oui oui on pense y aller, enfin Zohra puisque moi j'ai un empêchement. On a une interview de prévu avec eux d'ailleurs :)
Ca risque d'être énorme, allez y !

alex twist 13/03/2009 01:49

Hello, c'est vrai que l'on peut difficilement se lasser de joy div' même si l'écoute "ardue" réserve le groupe à de bonnes conditions pour l'apprécier pleinement

ceci dit ça ne devrait pas empêcher tout un tas de gens sensible à joy div d'essayer d'autres groupes post-punk, par exemple dans un style un peu proche (mais en plus classique et moins jusqu'au boutiste) il y a par exemple les deux premiers albums de the sound et the comsat angels qui sont pas mal du tout (avec des chansons comme "independance day" ou "missing")