Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

// Listen //

 

 

sp 

 

space

_

ban2010thedrums
space
space

space


space

voxpop20
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 09:44
KITSUNE MAISON EN VRAI! 

David E. Sugar + Two Door Cinema Club + La Roux + We Have Band


La Maroquinerie, l'un des rares lieux parisiens à la mode qui reste assez humain. Avec un bar où vous pouvez déguster un café en même temps que le groupe que vous allez voir (en l'occurrence ce jour là We Have Band) ou croiser quelques chroniqueurs tv assez branchés musique. 
Le décor était planté et la couleur annoncée. Les seules saoulées au café et droguées au sucre, nous entrons dans la salle légère, une quinzaine de minutes avant le début.
 
La soirée commence assez calmement avec un dénommé David E. Sugar qui se confronte à un public pas forcement réceptif pour un set de 45 minutes assez intéressant. Artiste au talent insoupçonné, E. Sugar sera cependant soutenu par deux jeunes garçons, véritables stars de ce début de soirée, à la limite de lui voler la vedette. Très impliqués dans une chorégraphie que l'on ne pourrait reproduire qu'après quelques verres, ils auront tout de même réussi à sauver la soirée en entrainant la foule robotique sur la piste.
David E. Sugar, sorte de Keith Murray électronique, termine son set en beauté, après s'être appliqué sur son ordinateur pour en sortir des mélodies agréables et entraînantes en même temps. 

Place ensuite à Two Door Cinéma club, la petite bande de jeunes chevelus inconnue au bataillon. Assez dissemblable du profil Kitsuné, le groupe se lance dans un set peu convaincant, les rythmes et les accords se ressemblant trop. Pourtant, leur chansons n'étaient pas des plus déplaisantes, mais ne semblaient que faire office de transition pour la petite starlette de la soirée. On notera tout  même une implication démesurée du bassiste ainsi qu'une masse capillaire digne d'une pub pour gel ultra fixant à tenue infinie. Mais nous ne tiendrons pas rancune à ces garçons, très sympas. Peut-être que d'ici quelques années leur style s'affirmera.

Ce n'est qu'un quart d'heure plus tard que La Roux apparait avec Mickey et Micky (ce n'est pas une blague) ses deux musiciens fétiches. 
Malgré une petite erreur technique (eh oui les Mac aussi peuvent bugger il ne s'agit pas d'un privilège réservé aux détenteurs de Pc que nous sommes) sur son tubissime "Quicksand", la petite anglaise, loin d'être déstabilisée, reprend son set comme-ci de rien n'était, transmettant une bonne humeur palpable. Ses petits pas de danse et son énergie communicative donneront à ses trois-quarts d'heure de présence un goût particulier. 

Mais la véritable star de la soirée, celle qui nous a réellement fait déplacer dans les rues sinueuses du XXème, est We Have Band, qui clôt dignement la soirée, et accessoirement, son premier Show parisien. 
Il n'y a pas de mot pour décrire l'euphorie déclenchée par leur premier titre sur scène. 
Tout ce qu'on a pu lire sur eux est totalement faux. We Have Band c'est encore mieux en live!
Emmenés par le charismatique batteur au déhanché ravageur, Dede Thomas et Darren sont de véritables machines de guerre qui transportent les 500 personnes surexcitées dans leur univers bordé d'influences inattendues. Entre les titres bien connus "Oh", "Hear it in the cans" ou encore "You came ou"  qui se révèlent être tout à fait exceptionnels, et des nouveautés appétissantes (impossible à nommer le trio joue sans setlist); les trois anglais font preuve d'un talent rare couronné d'une incroyable maturité.

C'est tout à fait rassasiée et béate que la foule quitte la salle pour se voir offrir des affiches géantes et une compilation "Kitsune Pioneers" que nous ne manquerons de chroniquer d'ici peu.

Partager cet article

Repost 0
Published by The Clandestines - dans We were there
commenter cet article

commentaires

Tomy 22/03/2009 15:26

Moi j'aime bien two door cinema club. Je n'ai pas eu l'occasion de les voir en live, peut-être qu'ils sont moins bon, ou peut-être que vous n'avez pas aimé :) mais moi je les trouve bon quand meme

The Clandestines 23/03/2009 19:10


Nous n'avons rien contre Two Door Cinema Club, ils étaient plutôt sympa mais leur set était un peu en dessous des autres ce qui est bien dommage... l'ambiance dans la salle s'en ait d'ailleurs
ressentie.


MAXIME 08/03/2009 22:38

Hép a quand le nouvel album de seth gueko ?! j'espère trouvé un article dessus sur votre blog merci d'avance

The Clandestines 09/03/2009 13:44


Désolé cher Maxime mais le nouvel album de Seth Gueko n'a rien à faire ici. Je pourrai en revanche le chroniquer si tu veux si je l'écoute bien entendu ! 


alex twist 23/02/2009 22:02

les Troggs ne sont arrivés qu'un an après les Who, qui eux mêmes sont arrivés un an après les Kinks, qui eux même étaient arrivés deux ans après les Beatles lol

je ne sais pas pour les Troggs, c'était qd même un groupe très très populaire aux alentours de 1966-67

plus qu'en retard (même si c'est vrai qu'autour de 66-67 les choses bougent pas mal avec l'évolution plus ou moins heureuse vers le format album), je pense qu'ils étaient peut être un peu trop limité pour faire un carrière sur le long terme, reste que je pense qu'en 1966 ils étaient plus populaire en France que ne l'étaient les Who, ça donne à réflechir :)

ce morceau est en face b de "i can't control myself" je pense que l'on doit le trouver sur les rééditions actuelles de l'album ou figure "i can't control myself"

Psychedelic Electric 22/02/2009 21:00

Oui, je l'ai d'ailleurs acheté le jour du showcase qu'ils ont donné chez April77records. Vous l'avez acheté ? Il est vraiment bien. Très différent des précédents.

x
Ophélie, Psychedelic Electric

Automatic Druggie 22/02/2009 19:35

et bien je m'en veux d'être resté coincé dans mon propre esprit et d'avoir rater ce concert à la maroq'. je crois que des salles parisiennes, la maroq' est sûrement ma préférée. du faite qu'elle soit petite, l'accoustique y est bonne. le seule défaut peut etre l'endroit où elle se trouve mais franchement si je pouvais je ne ferai que des concerts dans cette salle parce que c'est trop bon.
La Roux et moi allons devenir bonnes copines, elle s'apelle Eleanor et en plus de ça elle vient avec Mickey et Micky. Bref.
j'aime vraiment votre review, et ça me donne envie d'écouter de plus près we have a band.

p.s: merci pour le lien à gauche.