Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

// Listen //

 

 

sp 

 

space

_

ban2010thedrums
space
space

space


space

voxpop20
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 13:00
Photobucket


La qualité d'un roman sur la musique se joue dés les premières pages. Si le début peine à accrocher, il ne faut pas aller chercher plus loin, c'est raté et on ne revient pas dessus.
C'est quelque peu sceptique que nous laisse cette couverture qui laisse penser à un roman d'anticipation sur la fin programmée du monde musical tel qu'on le connaît actuellement. Ce jeune homme affublé d'une fourrure dans cette brume sûrement après quelques heures de jeu hypnotique sur sa Stratocaster qu'il balance au public tel un dernier cri avant de rejoindre l'anonymat.
C'est faire fausse route de le juger à sa couverture, le résumé n'en dit pas plus. Entrons dans le vif sujet, ce livre est une merveille autant pour les vieux routiers du rock qui traînaient aux premiers rangs des groupes aujourd'hui passés dans la légende que pour l'éternel nostalgique qui sommeille en chaque véritable amateur de musique.
La (s)cène s'ouvre sur un Bowie en pleine recherche d'inspiration dans un studio jadis foulé par les plus grands mais où persiste l'impression qu'il reste quelques chose dépassant tous nos sens et conférant un aspect mystique aux lieux. Toutes ses heures passées à chercher le fameux accord qui fera la différence entre un bide et un "Twist and Shout". Les disputes, les réjouissances, les montées fulgurantes , les descentes abruptes, les crises, les larmes versées... tout cela pour seulement quatre murs.
Pierre Achard nous fait clairement comprendre que le rock and roll - car oui appelons les choses par leur nom - n'est pas qu'un style musical apparu par magie au début du XXe siècle mais avant tout des personnes qui ont pris des décisions minimes à leur échelle mais au bon moment. Des héros d'aujourd'hui, loin du Superman de Marvel, des gens qui osent être ce qu'ils sont réellement pour rendre compte de la puissance d'une six cordes dont le nom fait tressaillir, rêver, fantasmer les guitaristes du monde entier. L'histoire de la musique y est inscrite. Aux noms aussi aussi mythique que leur possesseurs et source de superstition.
Pierre Achard se glisse dans l'histoire de ces personnes dont le nom vrai ou d'emprunt font encore naître des étoiles dans les yeux des artistes les plus accomplis, sans jamais sembler ne pas être à sa place. Loin des rumeurs de couloirs, peut être plus proche de la réalité que l'évènement en lui même (les principaux acteurs et témoins ayant pour la plus part aujourd'hui disparus). C'est ainsi que l'on accompagne Janis, Jimi,  Feddy, Vincent, Marvin vers un destin que contrairement à ce que l'on pense penser aujourd'hui n'avait absolument rien d'évident. Les questions les plus insolubles sur leurs disparitions trouvent une ébauche d'éclaircissement. C'est l'histoire de toutes ces figures dont on ne sait ce qu'elles seraient devenues si le destin ne les avaient pas frappées. Peut être une chance de ne pas nous décevoir. La vérité est devant nos yeux, on ne joue un grand rôle qu'une fois et cette porte de sortie, loin d'être la meilleure, est peut être le chemin le plus court vers une reconnaissance éternelle. Il n'auront pas eu le temps de nous expliquer ou de nous ennuyer avec leurs explications. Tout est dans leur musique et chacun est libre d'en faire l'interprétation.
Il revient également sur ces figures dont on fredonne souvent les titres mais dont le nom nous échappe et pourtant ayant inspiré plus d'un. Les ascensions trop rapides après une vie 'too less too soon".  Il croise et démêle les voix, pensées, genres et personnalités qui ont trop souvent jouées à la roulette Russe pour finir par ne plus vérifier si le chargeur était effectivement vide.
Ce livre permet de comprendre que le destin est au bout de la rue, il suffit juste de trouver la bonne. Pour le titre, les dernier jours du rock and roll, pas sure qu'on y assiste avant longtemps. La fin du monde se fera dans un grésillement car ces étoiles qui brillent un instant illuminent nos vies en s'écrasant dans un bruit sourd et entêtant qui nous survivra.

Partager cet article

Repost 0

commentaires